Location de voitures : le vent du partage

Inéluctable, la mutation du services associés à l’automobile s’accélère chaque jour un peu plus. Le dernier bouleversement en date concerne les loueurs courte durée de véhicules, qu’ils soient de grands groupes cotés en bourse (comme Hertz, Avis et Europcar), des franchisés (Sixt, Rent A Car, Ucar) ou des indépendants (France Cars entre autres). Leur représentation syndicale, intégrée au Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA), est devenue jeudi 14 avril 2016 la Branche des Métiers de la mobilité partagée.

S’il s’agit d’une main tendue aux nouveaux acteurs de mobilité automobile, tels Drivy et OuiCar pour la location ou Koolicar pour l’autopartage, tous opérateurs peer to peer (entre particuliers), cela ne signe pas (pour le moment) leur entrée dans le syndicat des métiers “traditionnels” de l’automobile. Il reste encore d’importantes barrières à franchir. C’est en substance ce qu’explique au micro du Mobiliste André Gallin, président de la nouvelle branche au CNPA…