Autopartage : SEGULA trouve une perle du dernier kilomètre

Autopartage Kiwee

Dans le cadre du 1er SEGULA Cleantech Challenge le jury a recompensé la solution d’autopartage Kiwee, des voitures en libre-service qui s’emboîtent comme des caddies. Un brillant système développé par Metacar Mobility Systems.

Pour accélérer l’innovation, le groupe d’ingénierie SEGULA a créé fin 2019 HeXplora, une plate-forme de services d’accompagnement et d’accélération de startups et PME innovantes alignées sur ses propres champs de compétences (automobile, aéronautique, énergie, ferroviaire, naval, pharmacie et pétrochimie) et sur les besoins de ses clients.

C’est dans le cadre de ce programme que le Groupe et le pôle de compétitivité Mov’eo ont lancé, avec le soutien des autres pôles Automobile et Mobilités français (Cara, Id4car et Pôle Véhicule du Futur), le premier SEGULA Cleantech Challenge, qui distingue des initiatives dans trois domaines : mobilité, énergie et nouveaux matériaux.

Le jury vient de désigner Metacar Mobility Systems lauréat de cette première édition pour son système d’autopartage innovant Kiwee.

Kiwee se compose de quadricycles électriques emboitables entre eux pour former des trains routiers permettant leur redistribution groupée par un seul conducteur (l’opérateur). Là où les solutions d’autopartage classiques se heurtent généralement à un problème d’équilibre géographique entre offre et demande (en termes de disponibilité des véhicules aux endroits les plus recherchés), Kiwee permet de ramener facilement jusqu’à dix véhicules à la fois aux stations les plus demandées. En ciblant prioritairement les zones périurbaines mal desservies par les transports en commun, Metacar propose ainsi une réponse innovante à la problématique du dernier kilomètre.

Valéry Cervantes, COO de Metacar Mobility Systems : « Nous espérons que cette reconnaissance de notre innovation servicielle nous aidera dans notre première levée de fonds. Celle-ci devrait nous permettre de finaliser le prototypage et de bénéficier d’aides techniques en vue de déployer une expérimentation à grande échelle de Kiwee auprès de la communauté du Grand Lyon dans la Vallée de la Chimie d’ici 2023. »

Stéphane Parpinelli, Directeur Open Innovation chez SEGULA commente : « Avec HeXplora, nous sommes en veille permanente pour détecter ce genre de jeunes entreprises innovantes à fort potentiel dans différents champs d’exploration prioritaires, notamment la mobilité, dans lesquels nous sommes engagés au quotidien via nos relations partenariales avec les pôles de compétitivité dédiés ».

Marc Charlet, Directeur Général de Mov’eo, se félicite de cette opération : « Le succès de cette première édition démontre, une fois encore, le capital d’innovation des startups françaises. Elles ont un rôle majeur à jouer dans le développement de nouvelles solutions de transport et de mobilité durable toujours plus propres, intelligentes et connectées. Cela démontre également l’utilité des pôles de compétitivité, qui jouent pleinement leur rôle de tiers de confiance du secteur afin mettre en relation startups et grands groupes et développer l’open innovation ‘Made in France’ ».

Autres finalistes du challenge : les start-up EP Tender, membre de Mov’eo, pour sa batterie de 60 kWh montée sur une remorque légère, louée à la demande et attelée aux véhicules électriques pour les voyages longue distance, et H2X-ECOSYSTEMSmembre de ID4CAR, pour sa solution innovante SHYVA (Station HYdrogène Versatile et Autonome) une station de distribution d’énergie électrique off-grid à l’intérieur de laquelle sont installés une pile à combustible et un système de stockage d’hydrogène.