ZF se diversifie dans la micro-mobilité

Micro-mobilité

Friedrichshafen / Tübingen. La mobilité électrique et la micro-mobilité sont des éléments importants des transports de demain. Pour aider à façonner ce marché en plein essor et continuer à développer des avancées technologiques, ZF a créé une coentreprise avec Magura, BrakeForceOne (BFO) et Unicorn Energy. « Avec cette coentreprise, nous voulons redéfinir la mobilité électrique dans le secteur de la micro-mobilité pour les véhicules à deux, trois et quatre roues », explique Dr. Stefan Sommer, Président de ZF Friedrichshafen AG.

Avec une participation de 48% ZF est l’actionnaire majoritaire de cette coentreprise basée à Tübingen. Les domaines d’expertise de ses partenaires sont : la technologie des composants et services pour les véhicules à deux roues pour Magura et BrakeForceOne, et la technologie de batterie pour Unicorn Energy. ZF continue donc de conclure des accords avec des partenaires externes et d’autres spécialistes du secteur. C’est la raison pour laquelle ZF a fondé Zukunft Ventures GmbH en septembre 2016 dont le siège est situé à Friedrichshafen. Cette société a une mission bien définie : investir dans des entreprises actives dans des secteurs technologiques pertinents pour ZF. Ces plus petites sociétés cependant bien établies bénéficient via ZF d’un partenaire solide. En contrepartie, ZF bénéficie d’un accès privilégié à des technologies durables lui permettant ainsi de maintenir son avance sur la concurrence.

ZF est convaincu qu’il y a un grand potentiel d’avenir dans le domaine de la micro-mobilité, que ce soit pour le transport des personnes ou des marchandises. Des études ont déjà prévu une importante croissance de l’utilisation de véhicules électriques légers d’ici à 2030, particulièrement dans le secteur de la logistique urbaine.

La coentreprise aura pour vocation de répondre aux besoins du marché de la micro-mobilité. D’après Dr. Stefan Sommer, « cette nouvelle coentreprise rassemble les compétences innovantes de chaque partenaire : un haut niveau d’innovation et de réactivité, des compétences dans la production automobile à l’échelle mondiale et une expertise de haut niveau dans la vente et les services ».

Les objectifs de cette coentreprise comprennent le développement, la production et la vente de produits pour le marché de la mobilité électrique. Il est déjà prévu de présenter les premières solutions cet été. La proximité des partenaires de ce projet permet de simplifier le travail collaboratif et d’accélérer la réalisation de nouveaux projets.

« Ces dernières décennies, nos systèmes de freinage innovants ont joué un rôle prépondérant dans l’évolution du vélo, notamment du vélo tout terrain », explique le Président de Magura, Ralph Berndt. « Notre expertise dans la mobilité électrique est caractérisée par un important savoir-faire et par des partenariats forts au sein du Magenwirth Technologies Group. Cette coentreprise va nous aider à développer encore davantage la mobilité électrique ».

« Nous avons uni nos forces et rassemblé nos compétences et nos connaissances, qui sont complémentaires, afin de développer des produits qui répondront à la demande croissante du marché de la mobilité électrique », rajoute le Président de BFO, Frank Stollenmaier.

Unicorn Energy compte différentes technologies de mobilité électrique dans son portefeuille de produits. « Le développement et la standardisation des systèmes de batterie, en mettant l’accent sur l’infrastructure, la gestion énergétique et la communication, font partie de nos compétences clés. C’est la raison pour laquelle nos produits sont parfaitement adaptés à une utilisation transversale pour des applications de batteries mobiles et stationnaires », précise Michael Preiß, Président de Unicorn Energy. « Dans le cadre de la coentreprise, Unicorn Energy aura pour objectif de répondre aux exigences complexes de la mobilité électrique ».
Les solutions de conduite pour véhicules légers sont la spécialité de ZF. À titre d’exemple, le moyeu Torpedo à rétropédalage développé par une société antérieure à ZF, Fichtel & Sachs, a contribué au succès de la bicyclette à l’échelle mondiale au début du 20ème siècle et s’est établi comme le standard industriel jusque dans les années 1980. Dans les années 1930, Sachs a également fourni des moteurs auxiliaires pour vélos qui ont été vendus à plusieurs millions d’exemplaires, notamment dans les années 1950. En 2001, ZF a fait l’acquisition de Sachs auprès de la société Mannesmann.

Communiqué de presse

Application Le Mobiliste