WeProov : l’état des lieux irréfutable ?

Trop souvent on entend dire que lors d’une location voire d’une transaction sur un véhicule d’occasion, il y avait une rayure ou une bosse savamment dissimulée. On se retrouve alors dans le cercle infernal de la preuve du vice, dont l’impact sur la valeur marchande de son bien peut se révéler énorme. Une application mobile vient mettre tout le monde d’accord, elle s’appelle WeProov.

Avec ce service, l’état des lieux lors de la mise à disposition de votre voiture via une plateforme de location ou lors de sa vente devient facile et pratiquement impossible à remettre en cause. Grâce à la Blockchain et à d’autres technologies propriétaires, WeProov permet d’éditer des rapports difficiles à dénoncer en cas de préjudice. Notons que si cette application a été dans un premier temps pensée pour le marché automobile, elle s’applique aisément à d’autres domaines, comme l’immobilier.

Aux côtés d’Alexandre Meyer et de Jean-Luc Manceron, Gabriel Tissandier a créé WeProov. Pour Le Mobiliste (via WhatsApp, d’où la qualité audio), il explique la genèse, le fonctionnement et le coût de ce service qui peut éviter des conflits parfois sans issue…

Crédits images de fin : WeProov

Avec notre partenaire #NUA :

Application Le Mobiliste