Volkswagen investit dans la batterie solide avec QuantumScape !

Volkswagen QuantumScape

Le Groupe Volkswagen finalise la transaction QuantumScape et investit 100 millions de dollars dans l’entreprise américaine leader des batteries à électrolyte solide. Cette joint-venture avec QuantumScape permettra la production à échelle industrielle de batteries à électrolyte solide. La réponse allemande au coup de comm’ de Fisker.

Le Groupe Volkswagen a finalisé l’augmentation prévue de sa participation dans l’entreprise californienne QuantumScape. Le Comité pour l’Investissement Étranger aux États-Unis (CFIUS*) n’a pas émis d’objection à la transaction. Volkswagen investit 100 millions de dollars dans ce spécialiste des batteries, devenant ainsi son principal actionnaire automobile. Volkswagen siégera dorénavant au Conseil d’Administration de QuantumScape. Volkswagen et QuantumScape ont également formé une joint-venture en vue de produire en grande série des batteries à électrolyte solide.

L’union fait la force

Volkswagen et QuantumScape unissent leurs forces dans le cadre d’une nouvelle joint-venture : Volkswagen apporte son expertise de la production et son savoir-faire en matière de grands projets, tandis que QuantumScape amène son leadership technologique dans le domaine des batteries à électrolyte solide. Les deux entreprises ont pour objectif commun la production industrielle de batteries à électrolyde solide avec la construction d’une unité de production de batteries d’ici à 2025.

La technologie des éléments de batterie à électrolyte solide est l’approche la plus prometteuse pour l’électromobilité du futur. Cette technologie présente plusieurs avantages par rapport à la technologie lithium-ion actuelle : une densité énergétique supérieure, une sécurité accrue, une meilleure capacité de recharge rapide et, un encombrement nettement réduit.

QuantumScape déjà mis à l’épreuve par VW

Le Groupe Volkswagen élargit considérablement sa gamme de modèles électriques et souhaite proposer une version électrique de chacun de ses 300 modèles actuels d’ici à 2030, d’où l’importance accordée à l’exploration de cette technologie. Volkswagen a déjà testé des échantillons des premières batteries à électrolyte solide de QuantumScape en Allemagne à un niveau de puissance exigé dans l’automobile.

Fondée en 2010, le siège de QuantumScape est situé à San José, en Californie, et détient plus de 200 brevets et demandes de brevets liés à la technologie des batteries à électrolyte solide. Son expertise approfondie fait de l’entreprise un pionnier dans le développement de cette forme révolutionnaire de stockage de l’énergie.

La technologie à électrolyte solide

Par la batterie dite « solide ». Une batterie solide est une batterie dont l’accumulateur électrique utilise de l’électrolyte solide. Pour matérialiser le dispositif, vous pouvez projeter une plaque de verre ou un gel chargé en électrolytes. A contrario, les batteries Lithium-Ion se basent sur l’usage d’électrolytes liquides. Présentez comme ça le schéma est plutôt simple mais la différence est notable. Les batteries solides ont une densité énergétique supérieure soit plus d’autonomie pour pour plus de cycles de recharge. Elles sont également présentées comme moins sujettes à l’embrasement.

Batterie solide

 

*Le CFIUS (Comité pour l’Investissement Étranger aux États-Unis) est un Comité inter-agences chargé d’examiner certaines transactions impliquant des investissements étrangers aux États-Unis.

Autobiz_LeMobiliste