Vélo-partage électrique : les collectivités aussi !

A l’occasion du dernier salon européen de la Mobilité (Paris, porte de Versailles), les sociétés Public LLD, Signature Group et Cyclez ont annoncé le lancement d’une offre de vélo-partage électrique à destination des collectivités. Précisément, il s’agit d’une extension de l’offre de mobilité partagée (autopartage thermique et électrique) déjà proposée  dans le catalogue de Public LLD.

Les deux autres parties apportent leurs compétences en termes d’équipement de la route et d’aménagements urbains (Signature Group) et d’exploitation complète d’une flotte de vélos à assistance électrique, les VAE (conseil, entretien, assurance, communication et formation des utilisateurs pour Cyclez).

Quelques chiffres fournis par le triumvirat devraient tordre le cou à certaines idées reçues sur l’usage du VAE :

  • 93% des actifs français font leur trajet domicile-travail seuls à bord de leur voiture pour une distance en majorité inférieure à 8 km.
  • Les trajets domicile-travail représentent 70% des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports.
  • Un trajet de 8 km en vélo vs. voiture économise 1037 kg EqCO2/an (405 litres d’essence).
  • 6 vélos occupent 1 place de parking de voiture.
  • Vitesse moyenne en vélo/ville : 17 km/h vs. vites moyenne en voiture à Paris : 14 km/h.

Stéphane Spitz, directeur général adjoint de Public LLD (filiale d’Arval, loueur longue durée), répond aux questions du Mobiliste et présente cette offre de vélo-partage électrique dédiée aux collectivités.