Ubeeqo for business, pour qui au juste ?

Ubeeqo for business

Les Mobilistes se souviendront certainement du sujet réalisé en septembre 2016 sur Matcha, autopartage grand public d’Ubeeqo alors détenu à 80% par le loueur Europcar. Aujourd’hui, l’autopartage pour tous est réuni sous la bannière unique d’Ubeeqo, désormais filiale à part entière du géant vert. Mais lance en Ile-de-France à destination  des TPE-PME deux offres, Ubeeqo for business et Ubeeqo Office… Vous suivez ?

On peut supposer que Matcha a fait les frais d’un mauvais démarrage et d’un recentrage de l’actionnaire principal sur l’ADN d’Ubeeqo, du temps où la société s’appelait Carbox : les entreprises. Avec à date 70 stations et 150 autos en autopartage, l’objectif est de dépasser les 200 véhicules avant 2018 avec le souhait de proposer 10% d’utilitaires. Si Europcar le veut, Ubeeqo l’aura…

Pour tenter d’y voir un peu plus clair dans la stratégie et les dénominations multiples choisies par la jeune pousse qui flirte avec l’adolescence, Le Mobiliste est avec Emmanuel Nedelec, directeur France Ubeeqo.

Easytrip