Des transports toujours plus chers, une fatalité ?

A l’occasion du salon européen de la Mobilité, Le Mobiliste s’est arrêté sur le stand du groupe Keolis, précisément en compagnie d’André Magnon-Pujo, directeur Ile-de-France et directeur général adjoint. Keolis en région parisienne, ce sont des parkings, de la gestion de gares routières (l’une à la Défense et l’autre à Roissy), une multitude de transports routiers (pour le compte du STIF, de la mairie de Paris…). Au total, Keolis Ile-de-France réalise 84 millions de voyages par an !

Alors après avoir évoqué les besoins de la grande Couronne et la multi-modalité, comment faire pour contenir, si ce n’est abaisser, le coût des transports ? Y a-t-il une fatalité à ce qu’ils soient toujours plus chers ? Pour André Magnon-Pujo, la réponse tient en deux axes : digital et lutte contre la fraude.