Tesla Semi : les commandes affluent pour le camion électrique

Tesla Semi

Le tout nouveau camion électrique de Tesla, le Semi, a déjà trouvé preneur ! A peine a-t-il été dévoilé que de grandes entreprises ont passé commande. C’est dire la force marketing et commerciale quelques semaines seulement après avoir annoncé un énième retard dans les livraisons de sa Model 3.

Mais à quoi ressemble le Tesla Semi ?

Quelles sont les caractéristiques du Tesla Semi ?

Que de questions sur le nouveau camion électrique d’Elon Musk. Nous pouvons admirer des lignes très futuristes, le positionnement centrale du conducteur et une cabine de pilotage ultra moderne et design. Plus rien à voir avec ce que nous imaginons d’un tracteur poids lourd.

Tesla parle de 800 km d’autonomie. Côté recharge, la marque au grand T introduit le MegaChargeur. Il permettra aux camions de récupérer jusqu’à 400 miles d’autonomie (640 km) en 30 minutes seulement. Est-ce suffisant pour convaincre les sociétés de fret longue distance ?

Et son prix ?

Aucun prix n’avait été communiqué durant l’évènement. Entre temps,  le site de Tesla a été mis à jour et affiche le prix du camion entièrement électrique. Celui-ci sera commercialisé à partir de 150 000 $ pour une version avec 300 miles d’autonomie (environ 480 km), et sera également disponible dans une version à 180 000 $ avec 500 miles de portée (environ 800 km). Il y a aussi une «Founders Series», un modèle qui coûtera 200 000 $ par camion. Tesla dit que les prix annoncés laisseraient à l’entreprise une certaine marge de manœuvre sur le prix final.

La marque affirme que son Semi entièrement électrique offrira plus de 200 000 $ en économies de carburant tout au long de la vie du camion.

Quelles entreprises et combien de commandes ?

Ainsi Walmart, la plus grande enseigne de grande distribution américaine, a pré-commandé 15 camions. L’entreprise a toujours déclaré vouloir diminuer ses émissions polluantes et a donc sauté sur l’occasion de la sortie du camion électrique Tesla.

Pour mémoire, n’oublions pas que Walmart a un temps voulu produire des camions à faible émission de CO2 et à faible coûts d’utilisation comme d’entretien. Oui, l’intérêt de l’un est étroitement lié à l’intérêt pour l’autre. Pour que ça marche il faut qu’écologie rime avec économie. Ainsi 5 des camions commandés rouleront sur les routes américaines et les 10 autres au Canada.

La société de fret J.B Hunt a confirmé avoir également passé un ordre d’achat de plusieurs Tesla Semi. Tout comme le géant de l’épicerie Canadien Loblaws qui a confirmé une commande de 25 Tesla Semi. 25 !

Plusieurs autres entreprises auraient aussi passé des commandes suite à ses différentes publications.

A quand des commandes en Europe et tout particulièrement en France ?

Amazon_X-mas_3