Salon Autonomy 2017 : un succès qui en appelle d’autres

Autonomy

La Mobilité urbaine a son salon et il compte bien s’installer pour longtemps. Avec plus de 6 000 participants sur les deux premiers jours consacrés aux professionnels et aux institutions, Autonomy a été une opportunité unique d’instaurer un dialogue entre acteurs publics et privés de la mobilité urbaine.

Réunir innovateurs et décideurs

Autonomy a été honoré d’accueillir Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transport, qui a visité le salon et pour échanger directement avec les exposants et journalistes présents.

« Le salon Autonomy est une très belle vitrine des dernières innovations françaises et internationales en matière de déplacements urbains. L’innovation est au cœur de la nouvelle politique de mobilité que nous construisons, et j’ai été ravie lors de ce salon d’aller à la rencontre des nombreuses entreprises et startups innovantes, pour échanger avec elles sur les nouvelles solutions qu’elles proposent pour une mobilité plus partagée, plus propre, plus autonome, et plus connectée. » a déclaré Elisabeth Borne, Ministre chargée des Transports.

La mobilité urbaine disruptive sur le devant de la scène

Le Sommet de la Mobilité Urbaine a rassemblé une sélection impressionnante d’intervenants internationaux qui ont exploré les grands défis et opportunités des nouvelles mobilités. Les chefs de file du secteur ont partagé leur vision du futur de la mobilité au travers des 60 keynotes, conférences, tables rondes et ateliers qui ont eu lieu sur le salon. Deux annonces majeures ont également été faites cette année sur Autonomy :

Bibop G. Gresta Président d’Hyperloop Transportation Technologies a annoncé le démarrage des travaux de l’Hyperloop TT en 2018 à Toulouse.

Adam Gromis, spécialiste des questions de mobilité et développement durable chez Uber a annoncé l’arrivée du programme  » Uber Movement  » en région parisienne. Il s’agit d’un programme d’exploitation des données de transport émanant des chauffeurs et des passagers mis à disposition des collectivités.

Des solutions de pointes et des innovations à tester

220 exposants ont présenté leurs nouvelles solutions de mobilité. Le vélo Sneaker de CyclEurope et les premières images de l’E-scooter d’Ujet ont été révélés en exclusivité sur le salon. Le nouveau vélo Smoove a également été dévoilé sur le stand Via ID et les Renault Twizy et Zoe étaient toutes les deux à l’essai sur des pistes dédiées.

Les toutes dernières innovations du secteur étaient présentées sur Autonomy et notamment : le nouveau Blue Bus électrique de Blue Solutions par Bolloré, les vélos en free-floating d’OFO, Indigo Weel et Obike ou encore les nouvelles générations de stations de recharge par ChargePoint et EV Box.

Plus de 80 startups étaient exposantes cette année, toutes réunies au sein du  » Startup District « , très largement fréquenté pendant les 3 jours de salon. 37 d’entre elles ont été sélectionnées pour le programme  » Funding the Movement  » et ont eu l’opportunité de pitcher devant de nombreux investisseurs. C’est finalement Carlili, plateforme de location de véhicules sans agence physique, qui a remporté le prix d’une valeur de 30 000€ sous forme de prestations de services, offert par le cabinet d’avocat K&L Gates et Leonard.

Un succès auprès du grand public

Le samedi 21 octobre, Autonomy ouvrait ses portes au grand public. Plus de 4 000 visiteurs (familles, étudiants, parisiens etc.) ont pu profiter des nombreuses activités proposées : pistes d’essai, kids zone et démonstrations par les exposants. Nouveauté de 2017, la bourse aux vélos organisée par Mieux se déplacer à bicyclette, a rencontré un très vif succès avec plus de 200 vélos vendus.

Autonomy ne s’arrête pas là !

Autonomy est heureux d’annoncer sa troisième édition à Paris, à la Grande halle de la Villette du 18 au 20 octobre 2018.

« Cette seconde édition d’Autonomy confirme le positionnement de ce sommet comme l’événement le plus influent consacré aux nouvelles mobilités. Autonomy est devenue la plateforme mondiale pour une mobilité intelligente, durable et responsable » commente Ross Douglas, Président Fondateur d’Autonomy.

Rendez-vous en 2018 !

Amazon_X-mas_3