Porsche Cayenne se paye Airbus A380

Porsche Cayenne

Un Porsche Cayenne réussit à tracter un Airbus A380 d’Air France de 285 tonnes

Air France et Porsche signent un nouveau record dans le Guinness World Records

Paris. Un Porsche Cayenne entièrement de série est parvenu à tracter un Airbus A380 d’Air France pesant 285 tonnes. Sur le site de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, Richard Payne, technicien Porsche GB, a tracté l’appareil au volant du Cayenne sur une distance de 42 mètres, établissant ainsi un nouveau record du monde du plus lourd avion tracté par une voiture de série. Le record précédent a été battu de 115 tonnes.

À cette occasion, Air France a mis à disposition son hangar de maintenance ultramoderne et l’un des 10 appareils A380 de sa flotte. Le hangar de 60 000 m², capable d’accueillir plus de 3 000 exemplaires du Cayenne (ou un seul avion très gros-porteur), a été conçu spécifiquement pour accueillir les Airbus A380 d’Air France. Il abrite habituellement les activités d’ingénierie et de maintenance pour la flotte d’Air France. Le contraste entre les deux machines était frappant. L’attelage du Porsche Cayenne (4,8 m de long) à l’avion de transport de passagers le plus gros et le plus sophistiqué au monde, l’Airbus A380 (73 m de long), était assuré par un équipement spécial monté sur le dispositif d’attelage ordinaire du Cayenne.

Le record a été décroché par un Cayenne S Diesel d’une puissance de 385 ch et développant 850 Nm de couple. La performance a ensuite été réitérée par un Porsche Cayenne Turbo S.

Richard Payne, technicien chez Porsche GB : « Ça a marché – quel soulagement ! Nos tests de véhicules ne sont généralement pas aussi extrêmes : aujourd’hui, je crois qu’on a approché des limites de la voiture. J’ai pu voir que le Cayenne faisait un gros effort, mais il n’a pas bronché. Par ailleurs, j’ai trouvé assez particulier de ne voir qu’une seule chose dans les rétroviseurs : l’Airbus A380. »

« Nos véhicules peuvent aller un peu plus loin que ce que nos clients pourraient croire, ils sont conçus pour être robustes. Mais la performance accomplie par le Cayenne aujourd’hui reste exceptionnelle. Nous sommes arrivés de Londres à bord de ce modèle, et je m’apprête à en reprendre le volant pour le trajet retour – en ayant tracté un A380 entretemps. Tout le mérite de ce record revient aux équipes de Stuttgart qui ont mis au point la voiture : elles ont fait un travail irréprochable. Je remercie également Air France et ses ingénieurs de m’avoir généreusement laissé tracter leur magnifique appareil. »

Géry Mortreux, Directeur général d’Air France Industries : « Tout comme Porsche, Air France Industries KLM Engineering & Maintenance vise l’excellence et a pour ambition de repousser les frontières de l’ingénierie. Nous sommes honorés d’avoir pu accueillir Porsche dans notre hangar de l’aéroport Charles de Gaulle, là où nos ingénieurs travaillent habituellement sur notre flotte de 10 Airbus A380 – l’un des avions les plus sophistiqués au monde. La performance réalisée aujourd’hui illustre à nouveau la capacité de AFI KLM E&M de s’adapter à des contraintes spécifiques et témoigne de la passion qui nous anime dans chacun des défis que nous relevons. Voir les deux machines côte à côte était particulièrement formidable et fascinant – nos ingénieurs étaient très curieux et impressionnés. Bravo à Porsche pour cette fantastique performance. »

Pravin Patel, juge pour le Guinness World Records : « J’ai assisté à des tentatives de records incroyables depuis que je suis juge pour le Guinness World Records. Regarder un Porsche Cayenne tracter l’un des plus gros avions du monde fait indubitablement partie des plus spectaculaires. Je tiens à féliciter l’ensemble des équipes qui ont participé à ce remarquable tour de force. »

Le Porsche Cayenne, disponible à partir de 73 610 EUR (prix TTC client conseillé), reste l’un des véhicules les plus perfectionnés de sa catégorie – alliant performance, durabilité et efficience.

Remarque : conformément aux règles imposées par Guinness World Records, l’essai a été effectué sous le contrôle d’une équipe d’ingénieurs indépendants de l’UTAC CERAM. Une fois le record accompli, le test des performances et l’examen de l’ensemble des principaux composants et du système électronique du véhicule ont été réalisés afin de certifier qu’il s’agit d’un véhicule de série.

Communiqué de presse

 

Application Le Mobiliste