La France veut instaurer l’apprentissage systématique du vélo à l’école

Enfant Vélo

En ce début d’année, nous constatons que la #Mobilité est au centre de tous les débats. Alléluia ! Les habitudes changent, les moeurs aussi, il est temps que les pouvoirs publics s’impliquent. L’Etat veut former les élèves de primaire à savoir circuler à vélo. L’objectif est qu’ils puissent circuler en toute sécurité et dans le respect des autres usagers. Olivier Schneider, président de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) a abordé le sujet sur BFM TV

C’est tout d’abord « un problème de santé publique » déclare Olivier Schneider. D’après les chiffres, les collégiens d’aujourd’hui ont « 40% de capacité cardio-vasculaire de moins » que leurs petits camarades d’il y a 40 ans. C’est vrai qu’avec l’essor des smartphones et des réseaux sociaux, les jeunes préfèrent twitter que pédaler.

Il faut donc sensibiliser et initier les enfants le plus tôt possible. Certaines écoles pratiquent déjà cette formation mais le gouvernement veut la systématiser et l’étendre à tout le pays.

Le président de la FUB ajoute que le rôle de l’école ne sera pas d’apprendre aux enfants à faire du vélo mais bien de leur apprendre à « circuler en milieu urbain ». Effectivement, il est compliqué de se mouvoir dans certaines zones lorsque nous sommes à vélo et c’est particulièrement vrai pour les enfants qui sont les plus vulnérables.

Des collégiens cyclistes responsables

Le but est « que tout le monde entre au collège en sachant faire du vélo ». Cela permettra aux jeunes d’être sensibilisés à l’écomobilité et évitera bon nombre d’accidents. En rendant l’apprentissage ludique, les enfants auront d’excellentes bases pour leur future vie d’usagers de la route. Autres point positif, cet apprentissage désamorcera le réflexe de la voiture chez certains d’entre eux.

Il reste maintenant à savoir combien de temps et quel budget l’Etat accordera pour mettre en place une formation de qualité dans toutes les écoles de France.

En résumé, pour faire avancer les choses, il est indispensable de sensibiliser les plus jeunes et de démocratiser le vélo. C’est à l’école primaire que les enfants apprennent les bases et beaucoup d’entre eux n’ont jamais touché à un cyclo en arrivant au collège. Avant de penser au permis, il faut apprendre à dompter la route. Faisons de manière responsable, écologique et bon pour la santé. Que demander de plus ?

Notre dernier essai de vélo à assistance électrique (VAE)