Ford Smart Mobility Game Challenge : the winner is…

“Jaunt” – une appli de trajets partagés – remporte le Ford Smart Mobility Game Challenge

Ford1

  • L’application Jaunt remporte le Ford Smart Mobility Game Challenge, une initiative visant à utiliser la “ludification” comme un moyen efficace de résoudre les problèmes de mobilité urbaine
  • Jaunt est une application qui aide les gens à économiser de l’argent, à se faire des amis, et à réduire les embouteillages en se connectant avec d’autres pour partager leurs trajets en voiture, en vélo ou en transport en commun
  • SelfieGo prend la deuxième place du concours avec une application qui rend les trajets à vélo et à pied plus attrayants grâce à un défi de selfie ;  La troisième place revient à Flux, une application conçue pour soulager le trafic en rendant les embouteillages un peu plus ludiques

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, le 24 février 2016 – Jaunt, une nouvelle application qui pourrait rendre les trajets quotidiens plus efficaces, plus sociables et qui pourrait aider à soulager le trafic routier remporte le Ford Smart Mobility Game Challenge*.

Développé en collaboration avec le Cologne Game Lab et lancé l’année dernière lors du Gamescom, le plus grand salon de jeux interactifs en Europe, le Ford Smart Mobility Game Challenge invitait les développeurs à créer des concepts de jeu susceptibles de résoudre les problèmes de mobilité urbaine.

“L’idée était de développer la créativité de la communauté du jeu vidéo pour nous inciter à appréhender la mobilité sous un autre angle”, explique Ken Washington, vice-président, de la Recherche et l’ingénierie avancée chez Ford “Jaunt est le parfait exemple d’une approche disruptive. Éviter les lignes très fréquentées en incitant les voyageurs à faire leurs trajets ensemble pourrait contribuer à réduire le trafic urbain et aider les gens à profiter de trajets plus agréables, que ce soit en voiture, à vélo, à pied ou en transport en commun”.

Développé par Ilya Zarembsky et Betsy Medvedovsky, à New York, aux États-Unis, Jaunt permet aux utilisateurs de créer à la fois des itinéraires et de se joindre à ceux créés par d’autres. Une carte interactive permet aux utilisateurs de filtrer les trajets disponibles par mode de transport, mais aussi selon le lieu et l’heure, tout en se renseignant sur les compagnons de route. Les trajets partagés, l’utilisation de différents modes de transport et l’incitation à utiliser des itinéraires bis aideront à améliorer la fluidité de la circulation en ville.

Les créateurs de cette application de trajets partagés ont reçu aujourd’hui les 10 000 euros qui récompensent le vainqueur du concours, lors du Mobile World Congress de Barcelone.

Les applications SelfieGo et Flux remportent respectivement les deuxième et troisième places du concours. Leurs créateurs empochent une récompense de 7 500 euros.

  • SelfieGo est une application conçue pour rendre les trajets à vélo et à pied plus attrayants. Mise au point en Ecosse, l’appli utilise une carte GPS qui montre l’itinéraire optimal pour prendre des selfies devant les principales attractions d’une ville et ensuite les partager sur les réseaux sociaux.
  • Flux est une application allemande conçue pour soulager les embouteillages par la “ludification”. L’idée est de transformer les embouteillages en jeu en encourageant les conducteurs à maintenir une vitesse constante à l’aide de graphiques projetés sur le pare-brise, de manière à fluidifier la circulation en douceur et prévenir d’éventuels accidents.

Les apprentissages tirés du Ford Smart Mobility Game Challenge pourraient aboutir à des solutions innovantes et de nouvelles approches d’intégration du transport urbain.

Ford a également choisi la “ludification” pour accélérer le développement des technologies autonomes et améliorer l’expérience client. A bord des véhicules équipés, la technologie SmartGauge récompense par exemple le conducteur s’il adopte une conduite éco-énergétique.  L’application MyFord Mobile permet quant à elle de gérer à distance la charge de son véhicule électrique et présente les économies de CO2 sous forme de ballons ou de montgolfières. Ford s’est également inspiré des jeux vidéo pour développer MoDe:Link, l’application de planification de trajets qui fait partie intégrante du projet de vélo électrique Handle on Mobility, dévoilé au Mobile World Congress l’année dernière.

Ford2

Le plan Ford Smart Mobility vise à faire de la marque le leader en matière de connectivité, de mobilité, de véhicules autonomes, d’expérience client et de Big data. La recherche de nouvelles manière de solutionner les problèmes liés au transport dans le monde fait partie intégrante de la transformation de Ford en entreprise d’automobile et de mobilité, comme le montrent les derniers développements présentés cette semaine par Mark Fields, Président de Ford.

Pour plus d’information sur la présence de Ford au Mobile World Congress, rendez-vous sur : http://mwc2016.fordpresskits.com/

# # #

* Le jury du Ford Smart Mobility Challenge est composé de membres de Ford, du Cologne Game Lab, de l’USC Game Program, de l’Ecole de design internationale de Cologne et des Studios Turn 10.

Communiqué de presse