Devenir VTC ? Pas si simple…

Pour devenir VTC, c’est-à-dire exploiter une Voiture de Tourisme avec Chauffeur, il faut passer un examen que la loi Grandguillaume va bouleverser dès janvier 2017. Mardi 6 décembre 2016, plusieurs centaines de candidats à l’obtention du fameux sésame étaient convoqués à la Maison des Examens d’Arcueil, dans le Val de Marne.

Il s’agissait du dernier examen selon la règlementation actuelle. Il comprenait 6 QCM (questions à choix multiple), pour 30 minutes par questionnaire. Avec le ramassage des copies entre chaque épreuve et la distribution des énoncés, il faut compter sur 4 heures au total.

Le 31 janvier 2017, cela va se corser avec le premier examen selon la nouvelle règle. En effet, les candidats chauffeurs VTC devront se plier à deux épreuves, une théorique et l’autre pratique (en fait, un test de conduite). D’ailleurs, l’examen des VTC et celui des taxis auront 5 épreuves communes. Les préinscriptions des candidats devront avoir été déposées avant le 20 décembre 2016.

Le Mobiliste était à la sortie de la Maison des Examens, hier vers 18h00. Comme à la fin de tout examen, les candidats refont les épreuves, s’échangent leurs bonnes et/ou mauvaises réponses et pestent sur les intitulés, souvent biscornus. Quelques-uns ont gentiment accepté de parler à notre micro…

Easytrip