Les utilitaires Ford détectent les piétons

Détection

Saint-Germain-en-Laye, le 22 août 2016 – Les piétons sont aujourd’hui plus distraits que jamais, notamment parce que nombre d’entre eux sont accrochés à leur smartphone lorsqu’ils traversent la route. Déjà présente à bord de certains véhicules particuliers comme les Ford Mondeo, S-MAX et Galaxy, la technologie de détection de piétons arrive aujourd’hui sur la gamme utilitaire. Un système innovant qui permet de détecter les gens sur la route et d’appliquer automatiquement les freins si le conducteur ne réagit pas aux avertissements.

Le système collecte des informations depuis une caméra placée sur le haut du pare-brise et des radars situés dans le pare-chocs et les analyse via une base de données intégrant des “formes de piéton”. Ce qui permet de distinguer les gens des objets typiques de l’environnement routier, tels que des arbres et des panneaux de signalisation.

Désormais disponible sur les Ford Transit et Transit Custom, cette technologie de détection des piétons peut même prédire quand des personnes sur le bas-côté sont susceptibles de s’engager sur la chaussée. C’est la première fois que cette technologie est proposée sur des véhicules utilitaires de cette taille.

Selon les données officielles, plus de 70 000 piétons ont perdu la vie sur les routes européennes entre 2004 et 2013.* Ford a d’ailleurs récemment sondé 10 000 personnes à travers l’Europe afin de mieux comprendre les sources de distraction des piétons traversant les routes – y compris lorsqu’il n’y a pas de passage protégé.** La plupart des utilisateurs de smartphones interrogés (57 %) ont ainsi admis utiliser leurs appareils lors du franchissement de la route et près de la moitié (47 %) ont reconnu parler au téléphone.

“Il suffit d’une fraction de seconde à un chauffeur-livreur pour vérifier une adresse. Mais ce peut être précisément le moment choisi par un piéton distrait pour traverser la route”, explique Gregor Allexi, ingénieur sécurité active de Ford Europe. “Dans de tels cas, la technologie de détection des piétons peut aider à éviter un accident, ou en réduire la gravité”.

Les ingénieurs de Ford ont testé le système sur circuit, en utilisant des plates-formes équipées de mannequins grandeur nature. L’équipe de développement a également passé des mois à tester et à affiner le système dans les rues de certaines villes européennes encombrées, comme Paris et Amsterdam, pour prouver la fiabilité du système dans des conditions réelles, couvrant ainsi plus de 10 000 km de conduite urbaine.

Le système de freinage d’urgence (Assistant Pré-Collision) fonctionne par d’étape. Si un piéton est détecté à l’avant du véhicule et qu’une collision devient imminente, le conducteur va d’abord recevoir une alerte sonore et visuelle. Si le conducteur ne répond pas, le système réduit le temps nécessaire pour freiner en raccourcissant la distance entre les plaquettes de freins et les disques. S’il n’y a toujours pas de réponse du conducteur, les freins sont activés automatiquement et la vitesse du véhicule se réduit.

En plus d’intégrer cette technologie innovante sur le segment, les dernières versions améliorées des Ford Transit et Transit Custom sont désormais disponibles avec le tout nouveau moteur Diesel 2,0 litres Ford EcoBlue, qui permet de baisser le coût de détention des modèles tout en offrant plus de performances et une consommation de carburant réduite jusqu’à 13 %.

Les deux modèles accueillent aussi désormais de nouvelles technologies de pointe pour renforcer la sécurité et le confort, comme le Régulateur de vitesse adaptatif, la Reconnaissance de panneaux de signalisation et le système de Stabilisation contre le vent latéral.

Communiqué de presse