Un casque de vélo pliable vous protège-t-il (d’un coup de masse) ?

Nouveau sur Le Mobiliste !

Envie de pouvoir utiliser ce magnifique casque sur un vélo à assistance électrique ?

Nous vous comprenons.

Profitez du réseau et des prix Le Mobiliste. Demandez 3 devis à nos partenaires distributeurs. Triés sur le volet, ils vous accompagneront dans toutes vos démarches administratives. J’en profite !

Notre rubrique de V à E se complète avec des tests d’accessoires. Dit comme ça, ça ne vend pas du rêve, mais nous y avons mis notre grain de sel. Quand on parle de test, c’est à la sauce du Mobiliste. Nous débutons avec le casque pliable Overade.

A partir du 22 mars 2017, le casque sera obligatoire à vélo pour les enfants de moins de 12 ans, avant sans doute une extension à tous. Car il sauve des vies avant, pendant et après l’adolescence. Souvent, les novices du vélo estiment qu’il ne sert à rien et ne protège pas suffisamment. Oui, ce n’est pas parfait, mais sans… les dommages sont plus graves qu’avec.

Pour s’en assurer, nous avons décidé d’en attaquer un à la masse. Il nous fallait trouver un cobaye et c’est chose faite. Vous allez découvrir notre nouveau stagiaire, Alfred. Un conseil, ne vous attachez pas à lui…

Enfin, trouver le bon casque. La marque française Overade a conçu un casque pliable. Autant faire les choses à fond et mettre à l’épreuve cette technologie. Est-il résistant ? Est-ce vraiment sûr ?

Si nous avons pris du plaisir à frapper fort, souhaitons que vous en preniez aussi et vous aurez la réponse à cette question : un casque de vélo me protège-t-il d’un coup de masse ?

Easytrip