Et si le Bioéthanol était l’alternative au Diesel ?

Bioéthanol Pompe

L’homologation des boîtiers E85 en décembre dernier a propulsé le bioéthanol sur le devant de la scène. Moins polluant que le super sans plomb ou que le diesel, le E85 est un carburant alliant de nombreuses vertus économiques et écologiques. Ses utilisateurs revendiquent même est un véritable engagement durable pour lutter contre le réchauffement climatique, mal endémique de ce début de siècle. Est-il une alternative viable et comment s’y mettre ? Réponses.

Le sujet du bioéthanol, et celui de ses boîtiers, méritait d’être traité. Première chose à savoir, le bioéthanol E85 n’est pas un carburant fossile mais entre dans la catégorie des énergies renouvelables. Il est issu de la filière agricole, une dimension sociale et économique qui s’ajoutent au critère écologique de ce carburant (réduction des émissions de CO2).

Nous vous le disions en introduction, les boîtiers E85 sont désormais homologués (arrêté paru au Journal Officiel en décembre 2017). Cet arrêté définit la procédure d’homologation et permet d’aider les automobilistes à se repérer parmi les offres du marché. Il précise que chaque propriétaire de voiture pourra obtenir le changement de sa carte grise et que, selon les régions, elle sera gratuite ou à moitié prix. Un avantage conséquent sachant que le coût moyen d’une carte grise est de 40 € par cheval fiscal.

A l’usage, il n’y a pas de baisse de consommation mais plutôt une hausse assez variable selon la saison. La consommation est plus élevée l’hiver que l’été. Il faut compter sur une hausse moyenne de 20%. Cette hausse de la consommation est compensée par le prix au litre de l’E85 qui est aux alentours de 0,80cts.

Le marché du bioéthanol

La France est le premier producteur européen d’alcool éthylique avec 32% de la production soit deux fois plus que l’Allemagne qui est deuxième. Cet alcool est destiné pour 1/3 aux usages traditionnels (boissons, parfums, pharmacie, industrie) et pour 2/3 au marché des carburants. La France exporte 30% de sa production pour les carburants (source: Syndicat National des Producteurs d’Alcool Agricole).

Il faut rappeler que le bioéthanol est le carburant le plus utilisé au monde. Ses principaux producteurs ne sont rien d’autres que le Brésil et les USA. Issu de la distillation de céréales (blé, orge…), de betteraves sucrières et de canne à sucre, cette agriculture demande d’immenses surfaces agricoles. Un sujet sensible qui amène de nombreuses critiques sur son impact sur l’agriculture alimentaire.

Le boîtier bioéthanol

Les boîtiers E85 sont des boitiers électroniques qui se positionnent sous le capot, au niveau du moteur. Ils permettent au moteur d’injecter la bonne quantité de carburant en fonction de la proportion d’éthanol présente dans le réservoir.

Au dernier recensement il existe 3 marques homologuées par l’Etat de boîtier bioéthanol. Il s’agit de BioMotors, FlexFuel et ARMEngineering.

Le « do it yourself« * est possible mais pour les non bricoleurs la pose par un professionnel est impérative, le coût se situant dans une fourchette allant de 400€ à plus de 700€. Le prix reste à la discrétion de chaque garage.

Où trouver du E85 ?

Le réseau s’étoffe mais il faudra tout de même changer ses habitudes et trouver les stations qui en distribuent. Pas d’inquiétudes, toutes  les  régions de France disposent d’un réseau assez  fourni. Voir la liste

*DIY : à faire soi-même