Autonomy : Mappy compare

Mappy reçoit plus de 12 millions de visites par mois, ce qui en fait l’un des principaux acteurs digitaux français (Top 30). Comme pour beaucoup d’acteur du secteur de la cartographie, l’heure est à la multimodalité. C’est pourquoi il vient d’intégrer à son application mobile un comparateur de déplacement qui intègre tous les modes actuellement disponibles, de la voiture aux transports en communs, en passant par les nouveaux usages que sont les VTC et le covoiturage.

Il ne s’agit pas pour le pionnier français du genre de répondre seulement à un phénomène de mode ou de réagir à la concurrence d’applications telles que Moovit et autre Citymapper. D’après une étude de l’ObSoCo, 29% des déplacements se font aujourd’hui en multimodalité, soit une augmentation de 8 points par rapport à 2014.

Au micro du Mobiliste, Bruno Dachary, directeur général de Mappy, explique pourquoi son entreprise a depuis un an initié cette démarche de comparateur. Une dynamique dans laquelle selon ses propres mots, « tous les opérateurs ont intérêt à être visible via les plus gros carrefours d’audience possible ». Même dans ce domaine ultra technologique, l’union fait la force…

Mappy
Bruno Dachary, directeur général de Mappy

Enregistrer