Audi e-tron : l’électrique selon Audi

Audi e-tron

Voilà Audi dans la grande cour de l’électrique. Avec son SUV e-tron, Audi entend bien ne pas être en retard sur ce marché d’avenir. Présenté en septembre 2018, il faudra néanmoins attendre quelques mois pour pouvoir s’offrir le SUV « vert » siglé des quatre anneaux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Une SUV sportif électrique pour débuter

Toutes les grandes marques automobile pensent à l’électrique et certaines sont plus en avance que d’autres. Le segment à la mode n’est pas épargné par cette vague grandissante et les SUV électriques se multiplient. Outre Mercedes avec son EQC, Audi a présenté officiellement à San Francisco son Audi e-tron.

L’attente fut longue même si les concepts e-tron étaient là pour nous faire patienter. Le résultat est un SUV sportif positionné pile entre un Q5 et un Q7, d’où son parallèle logique avec un Q6. Ce modèle est d’une importance capitale pour Audi puisqu’il représente le début d’une nouvelle ère électrique pour la marque surtout après le scandale du dieselgate.

L’Audi e-tron profite de deux moteurs électriques et d’une répartition de la puissance sur les quatre roues. L’appellation Quattro est donc de mise pour une puissance totale de 360 chevaux. Un mode boost peut aussi faire monter la courbe à 408 chevaux. De quoi battre Tesla et son Model X sur l’épreuve du 0 à 100 ? Pas vraiment semble-t-il puisque cet exercice serait expédié en 5,7 secondes avec le meilleur mode tandis que le SUV Tesla peut afficher jusqu’ 3,1 secondes !

Des progrès à faire sur la batterie ?

Difficile de parler d’un tel modèle sans énoncer la batterie. Et elle est lourde, très lourde ! Près de 700 kilos et une position basse pour essayer d’avoir un comportement sportif. D’une capacité de 95 kWh, elle serait capable de tirer jusqu’à 400 km d’autonomie.

Une première loupée à cause de Lexus

Côté technologies, l’une de ses principales nouveautés tient dans ses rétroviseurs extérieurs. Pour la première fois ils apparaissent comme futuristes sans miroir grâce à des caméras. Enfin, l’e-tron n’est pas vraiment le premier puisque Lexus vient de sortir cette option sur sa Lexus ES. Chez Audi, la conception est tout de même bien mieux faite puisque les écrans intérieurs diffusant les images de l’extérieur intègrent naturellement les contre-portes.

N’oublions pas le tarif… il débute à 79 900 euros.

Autobiz_LeMobiliste