Les 6 accessoires indispensables à vélo l’hiver

Accessoires velo neige

Revue de détails des 6 accessoires indispensables quand on fait du vélo l’hiver. Vous le savez, l’hiver arrive, emmenant avec lui le froid et la pluie. En tant que cyclistes, vous rentrez dans la période la plus difficile de l’année. Mais si vous êtes bien équipés, il se peut que vous preniez du plaisir malgré tout. Découvrez notre sélection d’accessoires.

Gants

L’hiver, en vélo, ce sont les extrémités du corps qui seront mises à l’épreuve du froid. Vos mains seront les premières sollicitées et vos gants seront votre accessoire fétiche.

Choisissez un modèle bien isolé et imperméable (sinon une bombe aérosol réglera le problème) mais respirant pour éviter la cuisson à l’étouffée et les mains moites au premier kilomètre.

La plupart du temps, vous trouverez des produits vous permettant d’utiliser vos appareils nomades sans les enlever, luxe non négligeable.

Gants Ekoï LED : 40€

Lumières

L’hiver, c’est aussi l’occasion pour le soleil de prendre des vacances et laisser place à la nuit. Il faut donc s’adapter.

Pour la ville, de simple petites LED suffisent afin d’être vu sans soucis et de ne pas vous mettre à dos nos amis en bleu. Pour éviter une consommation de piles trop importante, il existe des éclairages rechargeables en USB à des prix relativement bon marché.

Si vous choisissez de quitter la ville et de pratiquer des zones plus sombres, il vous faudra des lumières puissantes (au moins 100 lumens) afin de vous assurer que l’on vous voit mais aussi pour savoir où vous roulerez. Croyez-moi, une mauvaise surprise est vite arrivée.

Paire de LED rechargeable USB Red Cycling : 30€

→ Acheter la paire de Red Cycling 20 Lux Urban LED

LED 200 Sigma Buster : 40€

→ Acheter la Sigma Buster 200 lampe de velo

Veste

La fin de l’année, la météo est capricieuse et le temps tourne très vite. Il faut faire face, au froid, au vent, à la pluie (voire la neige avec un peu de chance) et parfois les trois en même temps.

Prémunissez-vous d’un vêtement capable de résister à toutes ces situations. Comme les gants, votre veste doit être chaude et imperméable mais respirante donc peu épaisse. Idéalement, prenez là dotée de bande réfléchissante pour plus de visibilité sur la route.

Pour les utilisateurs de VAE, préférez un modèle plus épais puisque, faisant moins d’efforts, vous aurez froid plus vite. A éviter, les vestes type K-way qui vous transformerons en sauna ambulant.

Veste Pearl Izumi P.R.O Escape Softshell : 120-150€

Garde-boue

Si votre vélo en est déjà équipé, passez votre chemin. Pour les autres, vu que l’on vient de s’acheter une belle et chaude veste, nous n’allons pas la souiller à la première averse.

Du coup, des gardes boues s’imposent. Depuis quelques temps, des gardes boues amovibles en polypropylène fleurissent sur le marché. Ils sont peu coûteux et ultra pratiques. N’hésitez pas et sauvez votre dos ainsi que votre bas de pantalon, ils vous remercieront.

   

Garde boue avant et arrière Decathlon : 2.99€ l’unité

→ Acheter le garde boue de Decathlon

Paire de gardes boues CRUD Racepac : 25€

→ Acheter la paire de gardes boues Crud Crudcatcher

Surchaussures

Maintenant que nous sommes bien protégés des intempéries, que pourrait-il nous arriver ? Et bien, il reste une zone que nous avons laissé à l’abandon : nos pieds.

Vous ne le savez peut-être pas mais vous pouvez les protéger efficacement contre le froid et la pluie avec des surchaussures. Il s’agit d’une protection imperméable et plus ou moins isolante à mettre au-dessus de vos chaussures s’enfilant en quelques secondes. Elles vous permettront d’arriver fièrement, les pieds au sec, à votre RDV le plus urgent. Ou tout simplement de vous moquer de vos collègues qui n’en ont pas.

Surchaussures Sportful Roubaix Thermal : 40-50€

→ Acheter la paire de Sportful Roubaix Thermal

Tour de cou

Nous voilà en armure, prêts à affronter l’hiver. Il manque cependant un dernier détail, le visage. Lui aussi est en première ligne. Il est donc important de protéger ses oreilles et son nez efficacement.

Pour ça, le tour de cou remplit son rôle à merveille. Il permet de vous protéger du vent et, dans une moindre mesure, de la pluie sans pour autant vous empêcher de respirer.

Il existe également des masques anti-pollution sur lesquels j’ai des réserves. En effet, ils ne filtrent pas les particules fines. Ajoutez à cela le fait qu’ils entravent la respiration et vous essoufflent au moindre effort.

Cache cou Mavic Neck Warmer : 15-25€

→ Acheter le cache-cou Neck Warmer de Mavic

Accessoire bonus

Si vous n’êtes toujours pas convaincu et que vous vous sentez encore vulnérable, j’ai un dernier accessoire pour vous. Enfin seulement si vous n’avez pas peur de l’aventure et des rafales de vents un peu violentes. Si c’est le cas, le toit pour vélo est fait pour vous. Vous transformerez votre monture en véritable forteresse roulante. Non content de vous protéger de la pluie, il arrêtera également de petit projectiles. Cela peut s’avérer utile pour traverser une manifestation, bien que je vous le déconseille. accessoire Veltop toit pour vélo

Toit pour vélo Veltop 349€ (notez que cet marque propose également des modèles compatibles avec les vélos couchés, les cargo et les fauteuils électriques)

 

Cet article ne contient aucun placement produit. Les accessoires ont été choisis avec attention et amour. Si par chance ils sont référencés moins chers sur Amazon, c’est tant mieux pour tout le monde.